50 combats en une soirée dans la bonne humeur et la convivialité !

PHOTO-2019-04-18-19-22-09Kamilpasha Souleimanov avec la clé de bras qui lui permet de gagner la finale -84kg

C’est le bilan que nous pouvons faire de la 1e √©dition de l’Open de Nouvelle Aquitaine de Grappling Fight organis√© par Impacts 33, la mairie de M√©rignac, le Comit√© Fran√ßais de Grappling et la F√©d√©ration Fran√ßaise de Lutte.

PHOTO-2019-04-18-19-21-23Patrick Bayemi de la mairie de Mérignac

Un bel √©v√©nement sportif rassemblant une trentaine d’athl√®tes. Toutes les conditions ont √©t√© r√©unies pour le succ√®s de cet √©v√©nement. Des b√©n√©voles disponibles, pour l’arbitrage, l’organisation et la buvette mais aussi des clubs, des athl√®tes et des entra√ģneurs qui sont les piliers de notre sport et de son d√©veloppement.

PHOTO-2019-04-18-19-21-00Karim Shimi entra√ģneur Impacts 33 et arbitre avec Pierre Yves Ferrer, entra√ģneur d‚ÄôADAM
PHOTO-2019-04-18-19-22-07(1)Benjamin Naura, entra√ģneur Impacts33 et arbitre de l‚Äô√©v√©nement

C’est toujours une √©preuve de monter sur le tapis, le stress, le public et les vrais coups changent compl√©tement le jeu par rapport au sparring √† la salle. Bravo aux combattants d’y √™tre all√© !

Il est clair qu’on a encore beaucoup de travail en tant que coach, entraineurs et athl√®tes. Nous utilisons chaque comp√©tition pour apprendre de nos erreurs et de nos points faibles pour progresser.

Dans l’ensemble, il y a eu de belles actions et de belles surprises.

PHOTO-2019-04-18-19-20-52

Voici un bref r√©sum√© des combats d’Impacts

Mouaad Laaraj effectue 4 combats. C’est sa 1e comp√©tition. Il perd le 1er combat sur une erreur tactique, il accepte la lutte avec un adversaire plus exp√©riment√© au sol. Durant les deux combats suivants, il √©coute ses coachs et oriente le combat √† son avantage avec son allonge et son courage dans les √©changes. Il gagne deux adversaires de bon niveau puis il s’incline de tr√®s peu en petite finale apr√®s de beaux √©changes.

PHOTO-2019-04-18-19-21-24Mouaad Laaraj et son coach Alexandre Wanlin

Raphael Ferbos effectue sa 4e comp√©tition de la saison. C’est la 1e ann√©e o√Ļ il s’entra√ģne et il faut reconna√ģtre que Raphael ne recule jamais face au combat. Il perd un combat sur une erreur tactique √©galement. Il m√®ne la lutte, prend le dessus au sol mais tente une cl√© de cheville mal ma√ģtris√©e. Il se retrouve une grande partie du combat sur le dos. Il gagne, ensuite son 2e combat contre Christophe du club puis s’incline en finale. Son adversaire √©tait meilleur techniquement mais Raphael n’a aucun regret √† avoir. Il a compens√© son manque d’exp√©rience et de technique par une belle rage de vaincre qui a bien fait douter son adversaire sur la derni√®re minute du combat.

PHOTO-2019-04-18-19-21-32Rapha√ęl Ferbos et son coach Bertrand¬†MetautPHOTO-2019-04-18-19-21-29

Magomed Kaitmazov a.k.a Mouki effectue sa 1e comp√©tition apr√®s seulement quelques mois de pratique. Il manque de technique mais il a clairement le bon √©tat d’esprit pour la comp√©tition. Il lutte bien pour compenser sa boxe et r√©ussit √† dominer son premier combat. Il perd ensuite les deux autres combats contre des adversaires exp√©riment√©s qui ne l’ont pas laiss√© s’approcher en lutte. Il y a du travail mais Mouki est √©galement un jeune espoir d’Impacts33.

PHOTO-2019-04-19-12-17-21PHOTO-2019-04-19-12-17-37

Magomed Kaitmazov

Christophe Andriantavy est un ¬ę¬†ancien¬†¬Ľ d’Impacts. Il s’entra√ģne au club depuis de nombreuses ann√©es mais son travail l’emp√™che d’√™tre r√©gulier. Nous saluons sa volont√© d’aller au combat √† 35 ans malgr√© sa condition physique et son manque d’entra√ģnement.

Kevin Tourbadis est un athl√®te qui a rejoint Impacts 33 cette ann√©e. Il a d√©j√† particip√© √† une comp√©tition de Karat√© Mix et de Kung-fu Sanda. Kevin fait partie des combattants qui peuvent toujours nous surprendre en comp√©tition. Cette fois, c’√©tait un mauvais jour, il n’a pas r√©ussi √† entrer dans son combat.

Paco Portebos effectue sa 1e comp√©tition. Il s’entraine depuis le d√©but de l’ann√©e chez Impacts33 et il a vraiment le bon √©tat d’esprit. Il est r√©gulier et s√©rieux pendant les entrainements. Il aurait m√©rit√© un meilleur r√©sultat. Malheureusement, il tombe au 1er tour contre le vainqueur du tournoi. Un combattant exp√©riment√© qui a su prendre le dessus rapidement. Paco reviendra plus fort l’an prochain.

Kamilpasha Souleimanov a.k.a Kamil est un athl√®te qui est arriv√© chez Impacts33 en d√©but d’ann√©e avec son ami Mouki. Il est d√©j√† bon judoka et surtout, il a vraiment l’esprit d’un guerrier. Il faut avouer que c’est plus simple d’entra√ģner et de coacher un athl√®te comme Kamil. Il poss√®de d√©j√† toutes les armes d’un combattant. Il est courageux, il sait entrer directement en mode combat, il s’adapte √† son adversaire et surtout il √©coute les consignes pendant les combats. R√©sultat, Kamil gagne son premier combat apr√®s une guerre difficile et il gagne la finale sur une cl√© de bras. Bravo !

Et de mani√®re g√©n√©rale, nous observons que l’√©tat d’esprit a jou√© un r√īle essentiel pendant la comp√©tition. Certains ont r√©ussi √† entrer directement dans les combats et ils se sont r√©v√©l√©s sur les tapis. D’autres ont mis plus de temps √† entrer dans le bon √©tat d’esprit mais ont finalement pu s’exprimer avant la fin des combats. Et enfin, certains n’ont pas du tout r√©ussi √† d√©clencher le mode combat.

C’est l√† que la pr√©paration mentale prend tout son sens dans notre sport et c’est important pour nous en tant qu’entraineur d’apprendre √† conna√ģtre nos athl√®tes pour les aider √† progresser.

Comme vous le savez, j’aime bien les histoires pour illustrer les id√©es. En voici une pour terminer ce debrief.

En Karat√©, ils pratiquent un exercice qui s’appelle ¬ę¬†Les portes du paradis¬†¬Ľ pendant les stages sp√©ciaux.

C’est un hommage √† un potier de l’√®re Edo. Un potier et un samoura√Į ont une dispute dans un village et le samoura√Į d√©fi en duel le potier. Il lui demande de le retrouver au lever du jour √† l’entr√©e du village. Toute la nuit, le potier r√©fl√©chit √† sa strat√©gie. Il ne sait pas manier le sabre et il sait que le samoura√Į doit normalement gagner ce duel. Au petit matin, apr√®s une nuit de r√©flexion, il d√©cide d’aller au duel et d’affronter la mort avec honneur. (C’est un japonais‚Ķ) Il d√©cide de lever son sabre, et d’attaquer son cŇďur au moment o√Ļ le samoura√Į va entrer sur lui. S’il doit mourir, il emportera le samoura√Į avec lui. Son engagement total dans son attaque, sans h√©sitation, surprend le samoura√Į qui se fait d√©couper en deux.

Voil√† les gars, merci √† tous de faire partie de l’aventure d’Impacts33. Nous avons encore du chemin √† parcourir, mais ce qui rend le voyage int√©ressant.

Bon repos à tous

Crédit Photos : Maeva Heiva

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *