Web Quai des sports 2019

IMPACTS 33 – Le Mag – Hors Série Coronavirus

Mail:  contact@impacts33.com  –  Facebook : Impacts33  –  Instagram : impacts33_bordeaux

Saison 2019/2020 : Un goût amer d’inachevé

Impacts 33 subit comme vous ce confinement indispensable pour stopper le développement de ce virus. Nous avons hâte de vous retrouver. En attendant, nous vous proposons une lecture sur votre club : vie associative, prestations externes et compétitions de la saison 2019/2020, tout est passé au crible. A la fin du document, vous trouverez également des liens pour des exercices de musculation au poids de corps, des vidéos d’Impacts33 et des vidéos sur la méditation.

       I. VIE ASSOCIATIVE :

Être membre d’Impacts 33, c’est être adhérent du plus gros club multi-boxes de Bordeaux : 4 sections, 8 disciplines, 3 salles, 14 coachs, 35h de cours par semaine, le tout pour une seule et unique cotisation.

Association Loi 1901, à but non lucratif, la majeure partie des coachs travaille en parallèle et donne bénévolement son temps par pure passion et envie de transmettre. On retrouve donc un état d’esprit associatif où chacun a sa place autour d’une même passion, les sports de combat. A côté des coachs, dans l’ombre, il y a également toute une équipe qui constitue le Bureau Club IMPACTS 33. Au nombre de six, ils permettent d’étendre la politique et stratégie de l’association dans le cadre de son développement. Aussi, on retrouve souvent des adhérents qui nous proposent leurs services afin d’aider au fonctionnement de l’association (rédaction d’articles, rangement du matériel en fin de séance, distribution de flyers et affichage en début de saison, prise de vidéos et de photos, aide sur l’organisation des évènements, etc.). Enfin, depuis Septembre 2018, la création d’un poste à temps complet permet d’effectuer la gestion administrative (de plus en plus lourde), la coordination des sections, de donner des cours de Savate Boxe Française et Kick/K1 et de développer des partenariats avec des collèges/lycées, centres d’animations, ITEP, etc.

Tous les ans, le repas de Noël est offert par le club pour chaque section, l’ensemble des adhérents est invité. C’est toujours un plaisir pour les coachs de vous retrouver autour d’un repas, en dehors du contexte de la salle, la transpiration et l’effort. Une occasion de connaître différemment les adhérents, un beau moment de partage !

 

Cette saison 2019/2020 est marquée par deux points très positifs pour le développement du club au niveau des adhérents : les féminines et les jeunes.

En effet, la section MMA – Combat libre à développé depuis quelques années une section exclusivement féminine : le Fight Fitness Girls (FFG). Pour cette saison, la section compte 119 adhérentes (+63% par rapport à l’année dernière) toutes plus motivées les unes que les autres. Mardi et Jeudi de 20h à 21h30 au Gymnase Alice Millat.

IMG_20190917_211259

Chez les jeunes, on remarque aussi une augmentation de 20% de la tranche d’âges 7 à 13ans, ce qui nous amène à comptabiliser 68 jeunes de -13ans.

Jeunes BELCIER 2 Web Jeunes BELCIER 3 Web Jeune Stade

 

Ces deux points font partie intégrante du projet du club qui a pour objectifs :

  • Apporter une offre de loisir au plus grand nombre (Sport pour tous)
  • Réduire les inégalités d’accès à la pratique notamment dans les QPV (Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville)
  • Développer la mixité en augmentant la pratique féminineDévelopper l’offre de pratique des jeunes de 7 à 17 ans
  • Former de nouveaux compétiteurs pour promouvoir nos disciplines
  • Former les futurs entraîneurs
  • Intégrer un collège et/ou lycée pour apporter une offre Sport/Etude
  • Créer des partenariats pour se faire connaître et rendre service aux plus démunis
  • Professionnaliser pour pérenniser le développement du club
  • Redevenir un partenaire privilégié de la ville de Bordeaux

Pour aider au développement continu du club n’hésitez pas à :

  • Proposer votre aide pour devenir juge/arbitre ou bénévole actif au sein du club.
  • Proposer des contacts pour les centres d’animations, les collèges et les lycées.
  • Être présent à nos Assemblées Générales.

Clément est à l’écoute pour toute action de développement en accord avec la politique de développement du club (Mail : contact@impacts33.com).

Comme vous le savez, IMPACTS 33 est une Association Loi 1901, à but non lucratif. La majeure partie des coachs sont bénévoles, les membres du Bureau directeur aussi, nous nous réunissons donc tous les ans pour l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) afin de :

  • Présenter le rapport moral du président,
  • Présenter le rapport financier du trésorier,
  • Présenter le rapport d’activité de l’association,
  • Présenter le projet global du club,
  • Réélire le Conseil d’Administration puis le Bureau.

Dès que nous pourrons l’organiser, la date de cette AG vous sera communiquée afin d’y participer. Comme à l’habitude, cette événement d’une heure sera suivie d’un apéritif dinatoire sur le même lieu afin de partager tous ensemble un moment de convivialité.

 

   II. PRESTATIONS EXTERNES:

En dehors des horaires de cours classiques que vous connaissez, le salarié du club  mène des actions dans le cadre de son emploi.

Cette saison Clément a :

o   Accueilli tous les jeudis matin, un groupe de réfugiés politiques logés en centres sociaux. Ce partenariat avec le CDOS avait pour objectif de proposer une pratique boxe/cardio adaptée à un public en difficulté sociale.

o   Accueilli un groupe de 10 jeunes et 2 éducateurs d’un ITEP de Bordeaux. Ils ont suivi un cycle de 8 séances tous les Lundis après midi.

o   Coordonné le Quais des sports où IMPACTS 33 est présent tous les étés pour faire connaître ses disciplines et le club.

o   Participé à des stages de détections de jeunes pour la Ligue NA de Savate Boxe Française.

 

D’un point de vue plus large, IMPACTS 33 c’est aussi :

o   Un club formateur avec 5 coachs membres du jury pour faire passer les grades techniques et les diplômes de moniteurs fédéraux en savate boxe française ou Grappling (Nils, Jean-Jacques, Clément, Karim et Alexandre).

  • Un club qui aide au fonctionnement des compétitions en proposant des Juges/Arbitres diplômés (Grappling : Ben, Karim, Alex / Savate BF : Charlotte, Jean-Jacques, Cédric, Amely, Gena, Thycia, / Kick-K1-Full : Alban, Nathalie, Alix, / Boxe : Néné).

 

 III. COMPETITIONS

Zoom sur : Marine BUGADA – Championne d’Europe Assaut 2019 – Savate Boxe Française   Originaire de Besançon et du club Cobra Savate Club, arrivée en Septembre pour ses études de Droit à Bordeaux, Marine, membre de l’Equipe de France de la Fédération de Savate BF intègre le Club afin de finaliser sa préparation au Championnat d’Europe Assaut prévue en Grèce mi-octobre.   Un mois et demi de préparation sans relâche au sein du Pôle Compétiteurs. « Il fonctionne comme les  Pôles d’Excellence Sportives : entrainements midis et soirs, suivi personnalisé, préparation physique, préparation mentale, et surtout adaptation en fonction des plannings de chacun. Indispensable pour allier Sport de Haut Niveau et Vie Professionnelle», commente Clément BIBARD, le référent.C’est donc à l’âge de 21ans que Marine BUGADA devient Championne d’Europe Assaut 2019 en -65kgVidéo de présentation de Marine, cliquez ici. 

 Marina BUGADA Chpt Europe

Savate Boxe Française :

La saison 2019/2020 était bien engagée pour l’équipe d’Impacts 33 du Stade Chaban Delmas à Bordeaux avant l’annonce du Covid19. Retour sur les 6 mois de saison.

15&16 Novembre à Paris : Open de France de Savate Boxe Française à JAPY – Niveau Elite.

  • Vanina FAYE -52kg s’incline en ½ finale.
  • Ludivine GUILLOT -48kg Vainqueur 2020.
  • Monica TORCHIO -56kg Vainqueur 2020.

30 Novembre à Chambéry : Gala Savate Pro

Alban CERRIKU – 75kg, 21 ans, appelé 3 jours avant, a relever le défi pour boxer le fils de l’organisateur, l’enfant du pays, dans une discipline inconnue pour Alban, la Savate Pro. En effet cette discipline, peu connue mais en voie de développement, permet aux sportifs issus de disciplines différentes de se rencontrer dans des règles communes (ce sont les règles du Kick-Boxing où les tibias sont autorisés pour bloquer et pour frapper, le port de chaussures de Savate BF obligatoire avec leurs pointes redoutables).

79229766_1470006096482459_3950641438621958144_o 78686753_1470008193148916_8377922499324674048_o  78455189_1470006053149130_5466840640153190400_o  FB_IMG_1575352877269

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le sociétaire d’IMPACTS, c’était son 1er combat en 5 reprises de 2 minutes, 1er combat avec des bandages pro, 1er combat devant 2 500 personnes et 1er combat retransmis en direct.

Alban a été fidèle à lui-même : professionnel. Malgré une défaite qui s’est jouée sur le dernier round, Alban n’a pas lâché son adversaire, c’était « à toi, à moi », un des plus beaux combats de la soirée.

 

 

18 Janvier à Vanne : c’est dans un Combat International qu’on retrouve Monica TORCHIO en Savate PRO (Discipline autorisant les frappes avec les chaussures, les tibias et les blocages tibias). Cette dernière gagne par décision unanime face à l’Italienne Giada Pappada. Vidéo de présentation de Monica, cliquez ici.

Victoire vs Papada

 

Ludivine, quant à elle, boxait dans une catégorie supérieure contre la parisienne Marine BILLIS. C’est aussi une victoire à l’unanimité devant son public vannetais. En effet, Ludivine a aussi intégré le Pôle Compétiteurs d’Impacts33 afin de suivre son double projet « Etudes et Sport de Haut niveau ». Ludivine, Championne de France 2015,2016 et Vice Championne de France 2018. Présentation de Ludivine GUILLOT, cliquez ici.

 

25 Janvier 2020 à Paris :

Salomé GRELAUD -52kg et Marie ANTONY -56kg, deviennent :

Vice-Championnes de France 2ème série 2020 dans leur catégorie respective.20200125_203011

Après leurs qualifications sans faute au Championnat les 22 et 23 Décembre 2019 à Paris, puis leur demi-finale le 11/01/2020 à Perpignan, Marie et Salomé se sont qualifiées pour les Finales France.

C’est au terme de 3 reprises de 2 minutes dans les règles de la Boxe Française que Marie et Salomé ont été déclarées Vice Championnes de France 2020, 2 juges à 3. « Ca passe de peu ! On le savait, malgré plus d’efficacité, des petits réglages technico/tactiques restent à peaufinerPour une première année de compétitions, c’est une très belle performance » reconnait Clément, l’entraineur.

Du côté de Salomé : « Après seulement 3 années d’entrainement de Savate boxe française, faire son premier Championnat et arriver en finale est assez rare. Salomé Grelaud a de grandes qualités physiques et mentales. C’est une puncheuse ! On continue la formation, une chose est sûre : elle fera parler d’elle ces prochaines années» affirme son coach Clément.

Marie, avec ses 8 années de pratique, a pu dès cette saison s’inscrire au Championnat de France Elite A en -56kg (Championnat des 10 meilleures françaises).

Marie : « Je suis contente, malgré ma défaite en finale France 2ème série,  mon 2ème objectif était de passer en Elite A cette saison. J’y suis ! On continue les entraînements ! »

C’est le 09/02 à Agen que Marie fait son premier Combat 1ère Série, sans protection, lors des ¼ finales Elite A. Le niveau au dessus, directement en Championnat, sans protections, et sans combat de préparation… Le stress est au maximum pour cette première expérience. Défaite de Marie. « C’est une belle marche qu’elle vient de monter.  Je l’ai sentie plus stressée que d’habitude, c’est normal pour son 1er en Elite A. Elle a fait un beau combat et nous a prouvé à Nils et moi qu’elle avait le niveau pour défier les meilleures françaises de la catégorie la saison prochaine » dit son coach Clément.

Dans la continuité du Championnat de France Elite A, Ludivine Guillot -48kg et Monica TORCHIO -52kg, toutes deux Vainqueurs de l’OPEN de France 2020 et déjà championnes sur d’autres années, boxaient le 22/02 à Saverne près de Strasbourg en ¼ de finales Elite A.

Défaite de Ludivine, 3 juges à 2. Un combat très serré qui aurait pu voir la décision dans l’autre sens. Monica, dans sa lancée, gagne son combat et se qualifie pour la Demi Finale France à Blagnac, diffusée en direct en streaming par le Club organisateur Punch Savate Blagnac.

 

 

Monica vs Atanasio

Samedi 7 Mars, Monica rencontrait en ½ finales Kelly Atanasio, Ex-Championne d’Europe Assaut. La sociétaire d’Impacts33 a suivi les consignes : casser la distance en poings et frapper fort… C’est à la troisième reprise que Monica gagne par Ko technique. « Ah oui ! J’ai vu qu’elle ne supportait pas mes poings, je lui faisais mal » relève Monica en descendant du Ring. Vidéo des demi-finales 2020/

Finales prévues contre Alice Laporte, du Club de St Fons Gerland.

Reste à savoir quand nous pourrons disputer cette Finale France, très importante, car c’est l’accès au tournoi qualificatif du Championnat d’Europe 2020 prévu à l’automne en Grèce.

Vidéo de présentation de Monica, cliquez ici.

 

 

 

 -11/12/13 Mars, Ludivine et Salomé boxaient sur le Championnat de France Universitaire 2020, la première en -55kg Elite et la deuxième en -55 Espoir. Représentantes de l'Académie de Bordeaux

 

Résultats :

  • Ludivine GUILLOT > Championne de France Universitaire 2020.
  • Salomé GRELAUD > Vice Championne de France Universitaire 2020.
  • Salomé GRELAUD - F55 Espoir - Vice Championne 2020  Ludivine GUILLOT - F55 Elite - Championne 2020

 

 

 

 

 

 

- Chez les jeunes, deux se sont démarqués du groupe de 70 adhérents en se qualifiant pour les phases finales des Championnats de France :

Thycia CROUZEILLE – Cadette -65kg
Gaspard DUCOUTUMANYBenjamin -36kg

 Gaspard et freres GASPAR   Thycia

 

Section Kick / K1 / Muay-Thaï / Full :

Monica TORCHIO -52 kg  Membre équipe de France FFKMDA 2019/2020

Championne de France 2019 en Kick, K1 et Full, Monica a été sélectionnée pour l’Equipe de France afin de représenter la France à l’international.Mo 1

  • Fin Octobre: Championnat du Monde Kick WAKO – Sarajevo > Défaite en ¼
  • Fin Novembre: Championnat du Monde Full WAKO – Antalya > Défaite en ¼

Retour de la boxeuse : « C’est toujours une grande fierté de représenter la France aux championnats du Monde. Une expérience hors du commun, avec plusieurs mois de préparation pour être sélectionnée et surtout, beaucoup de sacrifices personnels et professionnels. Mais une fois à destination, on a le plaisir de vivre un concentré d’émotions extraordinaires, avec une équipe soudée, ce qui en fait une belle aventure humaine. D’un point de vue sportif, pas trop sati

sfaite de mes résultats. Le format international chamboule un peu tous nos acquis, cependant, ça restera une belle expérience.»

 

 

 

23/11 : Full Lormont – Championnat de Nouvelle Aquitaine

Plus de 250 athlètes en Full-contact. Résultats :

  • Classe A -67kg : Stefano MERLET perd en ½ finales.Fuyll LOrmont 11.2019
  • Light-contact -60kg : Marion HENRY devient Vice-championne NA Light-Contact 2020 – Une révélation pour elle et ses coachs. A l’écoute, elle a appliqué les consignes à la lettre avec seulement 2 années de boxe à son actif. Belle attitude, prometteuse…
  • Light-contact Vétéran – 74kg : Dany PUIG devient Champion NA Light-Contact 2020 –– Sélectionné pour le championnat de France.

 

Dannee Boy

 

– 7/12 – Kick Lormont 4 représentants IMPACTS 33

Ugo -63.5kg, Stefano -67kg, Marion -60kg.

  • Sullyvan -86kg devient Champion Nouvelle Aquitaine

21/12 – Compétiteurs Classe B en Muay Thai à Bergerac :

  • Cathy -56kg, Quentin -60kg, Maxime 75kg et Sullyvan -86kg.

 

 - 1er Février à La Rochelle – Gala BNC

Stefano MERLET -67kg Classe A en Tournoi de K1 à La Rochelle. Comme a son habitude, ce sont deux belles « guerres » que le sociétaire d’Impacts a livré. Une victoire en demi finale et une défaite en finale.vic Stef 84177973_2952796798118592_2016130388308525056_o

 

 

Alban CERRIKU 2020

Toujours à la Rochelle, en combat de Kick, c’est Alban  CERRIKU, -75kg qui nous a livré un magnifique combat digne d’un Pro contre Angelo d’Ambares. Alors que le combat se déroulait comme prévu, en sa faveur, le boxeur d’Impacts subit une ouverture à l’arcade sur coup de tête à une minute de la fin. Arrêt médical, combat sans décision à la demande de son adversaire, belle preuve de fair-play.

FB_IMG_1580819015052

 

8/02 – St Louis de Mont Ferrand

  • Monica TORCHIO, Classe A, cette fois en K1 dans une catégorie au dessus -56kg… Elle remporte avec engagement et intelligence son combat contre Marine de Bron St Louis.
  • Cathy LAFONT en K1 -56kg Classe B remporte son combat.
  • Maxime BERTHE en Muay-Thaï – 75kg Classe B s’incline.

15/02 – Marmande – Open Ladies

  • Cathy LAFONT -56kg – K1 – 3ème combat (Victoire)  Prometteur.
  • Marion HENRY– 60kg Kick – Classe B : 1er combat (Défaite) – Une belle attitude, bonne gestion – Prometteur.
  • Marie ANTONY– 56kg – Classe B – Sélectionnée pour le championnat de France Kick. 2 combats, 2 victoires dont une par KO technique.

 FB_IMG_1582384497482 FB_IMG_1582541261162 FB_IMG_1582541237941 FB_IMG_1582541155234  FB_IMG_1582013839203

Section Boxe Anglaise

Cette saison, ce sont environ 90 adhérents que nous retrouvons inscrits en Boxe Anglaise. Beaucoup de débutants sont inscrits sur les créneaux qui leurs sont réservées, créneaux créés l’an dernier afin de désengorger les cours et qui permettent ainsi un meilleur suivi, par niveaux. L’équipe de coach constituée de Néné, Laurent et Mo, a répondu présente tous les lundis, mercredis et vendredis. Julie, quand à elle, commence à débuter sa formation en interne en prenant des parties de cours sous l’égide d’un coach diplômé. Ses interventions plaisent : c’est technique, progressif, explosif… dans la dynamique d’IMPACTS 33. L’objectif est à moyen terme de la former afin qu’elle puisse aussi dispenser seule les cours.

Les jeunes ne sont pas en reste, ils commencent petit à petit à intégrer les cours, ce qui permet à l’équipe de coachs de leur faire des micros cours parallèlement à ceux des adultes. Une superbe ambiance ce dégage de cette salle malgré la chaleur étouffante des installations. Chers adhérent, sachez que nous faisons tout pour remonter les problèmes rencontrés au service des sports de Bordeaux qui nous promet d’apporter des améliorations à cette salle.

 

En terme de compétitions nous avons eu Darcel (-75kg) et Ludivine (-48kg) inscrits au Championnat Régional de Boxe Amateur afin de se qualifier pour les Championnats de France Amateur 2020.

  • Darcel KODIA – 19 ans -75 kg – 10 combats (8V-2D)
  • 16 Novembre – Bordeaux – 1/4 Finale Championnat Nouvelle Aquitaine
    • Victoire aux Points
  • 28 Novembre – Pessac – 1/2 Finale Championnat Nouvelle Aquitaine
    • Défaite aux Points
  • 14 Décembre – Agen – Gala
    • Victoire aux Points
  • Ludivine GUILLOT – 23 ans -48 kg (+30 combats en pieds/poings et 5 en Anglaise 3V/2D)
    • Sélectionnée en Championnat de France
    • 8/02/2020 – Istres – Défaite ¼ de finales face à la Championne du Monde Junior en titre, Rim Benama (qui finit vice-championne de France).
    • Belle performance malgré le résultat.

 

  • Nabil HARMACH - 23ans -81kg – 5 combats (4V1D)
    • Après un début de saison sur Paris pour ses études, Nabil est revenu en Janvier sur Bordeaux
    • 22/02/2020 – Bordeaux – Gala
    • Défaite aux points

 

  • Maxime GUENON – 60kg – 2 combats (2V)
    • Les combats étaient malheureusement prévus à partir de mars 2020.

 

On note cette saison la formation d’un petit groupe de compétiteurs débutants très motivé. Chez les hommes comme chez les femmes, plusieurs catégories de poids sont représentées. Cela annonce une saison 2020/2021 rythmée par les compétitions.

 Section MMA / Grappling / Luta Livre / FFG

 

Cette année, la section Grappling / Karaté Mix / Fight Fitness Girls va pouvoir reprendre son nom d’origine : MMA pour Mixed Martial Arts ou Arts Martiaux Mixtes en français.

En effet, le Ministère des Sports a officialisé la légalisation du MMA en France. Ce sport est donc, légal, reconnu et dépend maintenant de la Fédération Française de Boxe Anglaise.

Nous allons pouvoir dès la rentrer renommer la section IMPACTS 33 – Section MMA / FFG. La Fédération de Boxe Anglaise déploie actuellement la pratique du MMA en France, en développant dans un premier temps les projets de formations, d’encadrement de la pratique et des compétitions.

 

Au niveau du club, nous avons le plaisir de vous annoncer que Benjamin Naura et Alexandre Wanlin ont pris leurs fonctions d’entraîneurs avec des diplômes d’Etat. En effet, ces deux entraîneurs ont validé leur BPJEPS de Grappling en juin 2019. En Grappling, dans le style Luta Livre, Bertrand Metaut a obtenu sa ceinture noire et Alexandre Wanlin a obtenu sa ceinture bleue. Ce sont des grades de niveau qui viennent récompenser les efforts sur le tapis de ces dernières années.

 

En compétition, sur ce début de saison, Bertrand Metaut a participé à plusieurs compétitions :

  • Championnat Nouvelle Aquitaine Grappling : champion -70kg
  • Tournoi invictus de Grappling à Saint Sébastien : champion -80kg
  • Championnat de France de Grappling : 3e -70kg

 

La section avait prévu d’organiser une compétition de Grappling Fight pendant l’événement des quartiers libres de Mérignac le jeudi 23 avril 2020. Nous avions également prévu de participer à l’Open de France de Karaté Mix à Lormont. Malheureusement, tous les événements ont été annulés en raison de l’épidémie.

Cette saison, les coachs ont également pu réaliser un projet qu’ils préparaient depuis longtemps : un camp d’entraînement de MMA aux États-Unis.

C’est pendant 10 jours qu’ils sont partis s’entraîner en Floride, dans la ville de Miami.

« Cela a été une expérience riche humainement, techniquement mais aussi sur l’organisation et la pédagogie des cours » affirme Alexandre, coach de la section.

 

« En résumé, nous avons progressé en tant que pratiquant en nous confrontant à des pratiquants plus expérimentés. En plus, nous avons progressé, en tant qu’entraîneurs, en observant les méthodes utilisées et les formats des cours. », reconnait Alexandre.

« Nous réalisons, maintenant, la chance que nous avons eu de planifier ce voyage en février 2020. »

Durant ce voyage, nous avons créé des liens avec des clubs et des entraîneurs. Nous espérons pouvoir inviter le champion et entraîneur Vagner Rocha pour un stage exceptionnel à Bordeaux en 2021.

 

Un autre élément majeur de cette saison est le grand succès de la section Fight Fitness Girls avec 119 adhérentes pour la saison. C’est le record de cette section depuis sa création.  Le succès de ces cours est le résultat de quatre éléments :

  • La qualité des entraînements
  • Un prix imbattable en centre ville (lié à la politique du Club : Favoriser l’accès à la pratique sportive au féminine)
  • Un emplacement idéal pour les étudiantes et les citadines, facile d’accès.
  • Une salle toute neuve avec des vestiaires propres et de qualité.

 

 

  IV. NOTE aux adhérents

Comme à notre habitude, nous vous informerons par mail de l’évolution de la situation et surtout de la réouverture de nos trois salles. Notre Conseil d’Administration prévoit de se réunir dès la fin du confinement afin de décider, ensemble, si on dispense exceptionnellement des cours en Juillet. Cependant, à ce jour, une pratique ne serait pas envisageable avant le mois de Septembre. (Autorisation Mairie et Ministère des sports)

En attendant, sachez que nous sommes toujours présents, on ne vous lâche pas… Ci-dessous  des liens de vidéos, recommandées par IMPACTS33, qui vous permettront de faire des petites séances de renforcement musculaire. N’oubliez pas aussi de faire de la marche, du footing, des assouplissements, du vélo. Il faut rester actif afin de prendre l’air et éviter la dépression de l’inactivité.

Liens Renforcement musculaire :

Liens Méditation / Relaxation :

(Problèmes de dos, migraines, maux de ventre, …)

Liens infos pour suivre votre club IMPACTS 33 :

 

Le bureau et toute l’équipe de coachs

LOGO-BF-metal

 

 

Arts et combats  bordeaux

Flyer Combat Libre

Arts Martiaux Mix – Grappling, Pancrace, Luta Livre

Le Mixed Martial Arts appelé MMA (plus communément connu sous le nom de Free Fight ou combat libre), est un sport de combat complet associant des techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou, de coude, des techniques de lutte au corps à corps, projection et des techniques au sol associant la percussion et la soumission. Les combattants utilisent de nombreuses combinaisons spécifiques.

Le Mixed Martial Arts, littéralement traduit en « Arts Martiaux Mixtes », terme anglophone qui désignait des rencontres interdisciplinaires qui n’étaient possibles que lors de combats libres (exemple : un boxeur affrontant un lutteur). Ce terme prend tout son sens depuis que les combattants ont compris l’importance de s’entraîner dans les disciplines qui permettent l’amélioration du combattant dans les phases spécifiques d’un combat.

MMA

Cette récente discipline issue de la famille des sports de combat a pour origine les sports suivants :

  • Jiu Jitsu Brésilien
  • Boxe multi-styles (Anglaise, Kick Boxing, Thaï etc…)
  • Luta Livre
  • Grappling
  • Sanda
  • Pancrace

MMALe MMA est donc un sport de combat libre, dans lequel les combattants disposent d’un vaste arsenal technique possible, leur permettant ainsi de combattre dans un réalisme quasi absolu, tout en respectant certaines règles indispensables pour préserver leur santé.

Lors des premiers événements de combat libre moderne, on pouvait voir une grande variété de styles tous très différents (des sumotoris, des ninjas, des boxeurs gardant leur gants de boxe anglaise, des karatékas en dogi, des lutteurs en boxer, etc.). Mais au fur et à mesure que le sport a évolué, les styles « exotiques » et les styles traditionnels ont peu à peu disparu, car le combat libre demande une maîtrise de trois distances de combat et rares sont les hyperspécialistes d’une seule distance pouvant rivaliser avec les spécialistes du combat libre s’entraînant spécifiquement pour cette discipline.

Aujourd’hui, le MMA est devenu un sport encadré par des règles. Bien qu’à l’heure actuelle les compétitions demeurent interdites en France (mais envisagée à partir de Janvier 2020) la pratique de cette discipline est autorisée. IMPACTS 33, Gymnase A.Millat, 117 cours Victor Hugo a choisi un apprentissage progressif et éducatif de ces techniques. Dans le but de préserver la santé des pratiquants, les entraineurs auront une attention particulière sur la sécurité des adhérents. Toutes personnes ne respectant les règles de Fair Play, de bonne ambiance, se verront exclu du cours.

Flyer Combat Libre

 

Monica SAvate Pro

Une bonne Saison en Savate Boxe Française

La saison 2018/2019 fût très active en compétitions à Impacts33 Savate Boxe Française, avec les compétiteurs Combats du club à suivre dans toute la France en Elite A et en 2ème série, .

Dans l’ensemble on ressort de bon résultats, avec notamment :monica

Monica TORCHIO, vainqueur de l’Open de France de Savate en -52 kg. Bravo à elle pour sa magnifique saison comprenant 14 combats dont 13 victoires.

Ludivine Guillot, demi-finaliste du Championnat de France Elite A en -48kg et 1/4 finaliste au Championnat France de Boxe Anglaise.

Les débuts de Marie (-56kg) en combat avec 4 combats/3Victoires ainsi que Salomé (-52kg) 1combat/1 victoire puis Thibault (-85kg) 2 combats.

 

 

GALA IMPACTS FIGHT NIGHT 2019 IFN#1-affiche-web

Toute l’équipe de bénévoles Impacts 33 s’est joint à Clément pour réalisé le Gala Impacts Fight Night 2019 le 25 Mai 2019. 9 Combats de haut niveau avec des Tireurs de la régions contre des tireurs d’Occitanie, de Bretagne, de Paris, de Marseille. Un beau plateau, avec des combats équilibrés, de 2ème série (avec Casque), de 1ere série (sans casque) et de Savate Pro (Tibias autorisés). De Grands Champions actuels ont fait le spectacle pugilistique avec notamment Eddy Marimoutou (974), Lucas Montagne, Shirley Alarcon, Guillaume Warth, Adrien Simmonot…

 

 

Saison 2019/2020 :

Cette nouvelle saison va être rythmée à nouveau par les compétitions:

En Elite A/Savate Pro : Monica TORCHIO (-52kg) , Vanina FAYE (-52kg), Ludivine GUILLOT (-48kg)

En 2ème série : Marie (-56kg), Salomé (-52kg), Thibault (-85kg), Max (-65kg)

Sans oublier les assauts, le groupe très motivé de jeunes va continuer à évoluer dans les différentes compétitions régionales.

Suzanne, thycia, Nina

DSC_3040

 

 

 

Bonne rentrée

L’équipe IMPACTS 33 – Savate Boxe Française

1 hgKwtvqHmjqoLCD3PqyAUw

Open International de Karaté Mix

1 hgKwtvqHmjqoLCD3PqyAUw

Impacts 33, Section  Karaté Mix – Grappling, a participé ce samedi 15 juin 2019 à l’Open International de Karaté Mix à Paris.

C’est une compétition ouvertes à toutes les nationalités. Pour rappel, les règles du Karaté Mix sont celles du MMA à la française, c’est-à-dire, sans les frappes au sol. Coups de poings, de pieds, de genoux sont autorisés. Ensuite, vous pouvez lutter pour amener au sol et soumettre avec tous types de clés articulaires et étranglements.

La fédération a organisé trois compétition de Karaté Mix cette année et nous avons toujours été présent. En bonus, nous avons eu des combattants sur les podiums à chaque fois.

Pour cette dernière, nous avions 3 combattants inscrits à l’événement :

Cédric Coffi -66kg

Mouaad Laaraj -85kg

Alexandre Wanlin -78kg

Cédric s’est beaucoup entraîné pour cette compétition. Il a été très assidu et il a réellement progressé au cours de l’année. Il perd son premier combat sur une soumission contre un grappleur expérimenté. C’est dommage car il n’a pas pu s’exprimer et montrer le fruit de son entraînement. Il lui reste encore du travail sur son jeu au sol mais il en est conscient et il reviendra plus fort l’an prochain.

Mouaad, a.k.a, Coeur de Lion, nous a encore montré que son courage et sa volonté lui permettent de vaincre des adversaires plus techniques et expérimentés que lui. Mouaad s’entraîne depuis le mois de décembre 2018 chez Impacts, il a beaucoup de travail sur le plan technique mais ce n’est pas un complexe pour lui. Il va au combat, applique la stratégie et montre une volonté de fer pour en sortir vainqueur. Il gagne son premier combat aux points, puis le second avec une clé de bras. Il accède à la finale mais s’incline face à un compétiteur très expérimenté et ceinture marron de Jiujitsu Brésilien.

Alexandre, j’effectue ma 2e compétition de Karaté Mix. Après une 2e place en février au championnat de France, je suis bien décidé à monter sur la 1e marche du podium. Je gagne mon premier combat par soumission avec un triangle.

Le deuxième combat est beaucoup plus difficile. J’affronte un international colombien avec de l’expérience en MMA (3–0), du K-1 en Chine et des objectifs olympiques à Tokyo en 2020 en Karaté sportif. Il est plus rapide et plus vif que moi debout. Pas le choix, je dois l’attraper et l’amener au sol pour le fatiguer et le soumettre. Après un 1er round difficile, je réussis à mener le combat au sol avec plusieurs tentatives de soumissions depuis le dos. Victoire à la décision.

Enfin, j’arrive en finale contre un adversaire plus petit mais bien costaud. J’ai remarqué sa tendance à entrer en boxe pour amener le combat au sol. Je me concentre sur mon jeu avec des frappes directes au visage pour garder la distance et quelques coups de pieds pour le fatiguer. La stratégie fonctionne, je réussis également à attaquer une clé de bras à la fin du 1er round mais je me lance trop tard.

Le 2e round est également à mon avantage alors que mon adversaire ne lâche rien et continue d’avancer. Mes genoux au corps, mes coups de pieds au visage le touchent mais il est bon guerrier. Le combat finit au sol avec un contrôle en position montée.

Cette victoire en finale marque la fin d’une belle saison pour Impacts 33 au sein de la Fédération Française de Karaté.

Podium Senior -78kg

Un grand merci à Karim Shimi d’être venu nous aider pour coacher.

À bientôt sur les tapis.

Alexandre Wanlin

Toutes nos vidéos sont sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/impactsfight/

https://www.facebook.com/ImpactsFight/

PHOTO-2019-04-18-19-22-09

1er Open de Nouvelle Aquitaine de Grappling Fight

50 combats en une soirée dans la bonne humeur et la convivialité !

PHOTO-2019-04-18-19-22-09Kamilpasha Souleimanov avec la clé de bras qui lui permet de gagner la finale -84kg

C’est le bilan que nous pouvons faire de la 1e édition de l’Open de Nouvelle Aquitaine de Grappling Fight organisé par Impacts 33, la mairie de Mérignac, le Comité Français de Grappling et la Fédération Française de Lutte.

PHOTO-2019-04-18-19-21-23Patrick Bayemi de la mairie de Mérignac

Un bel événement sportif rassemblant une trentaine d’athlètes. Toutes les conditions ont été réunies pour le succès de cet événement. Des bénévoles disponibles, pour l’arbitrage, l’organisation et la buvette mais aussi des clubs, des athlètes et des entraîneurs qui sont les piliers de notre sport et de son développement.

PHOTO-2019-04-18-19-21-00Karim Shimi entraîneur Impacts 33 et arbitre avec Pierre Yves Ferrer, entraîneur d’ADAM
PHOTO-2019-04-18-19-22-07(1)Benjamin Naura, entraîneur Impacts33 et arbitre de l’événement

C’est toujours une épreuve de monter sur le tapis, le stress, le public et les vrais coups changent complétement le jeu par rapport au sparring à la salle. Bravo aux combattants d’y être allé !

Il est clair qu’on a encore beaucoup de travail en tant que coach, entraineurs et athlètes. Nous utilisons chaque compétition pour apprendre de nos erreurs et de nos points faibles pour progresser.

Dans l’ensemble, il y a eu de belles actions et de belles surprises.

PHOTO-2019-04-18-19-20-52

Voici un bref résumé des combats d’Impacts

Mouaad Laaraj effectue 4 combats. C’est sa 1e compétition. Il perd le 1er combat sur une erreur tactique, il accepte la lutte avec un adversaire plus expérimenté au sol. Durant les deux combats suivants, il écoute ses coachs et oriente le combat à son avantage avec son allonge et son courage dans les échanges. Il gagne deux adversaires de bon niveau puis il s’incline de très peu en petite finale après de beaux échanges.

PHOTO-2019-04-18-19-21-24Mouaad Laaraj et son coach Alexandre Wanlin

Raphael Ferbos effectue sa 4e compétition de la saison. C’est la 1e année où il s’entraîne et il faut reconnaître que Raphael ne recule jamais face au combat. Il perd un combat sur une erreur tactique également. Il mène la lutte, prend le dessus au sol mais tente une clé de cheville mal maîtrisée. Il se retrouve une grande partie du combat sur le dos. Il gagne, ensuite son 2e combat contre Christophe du club puis s’incline en finale. Son adversaire était meilleur techniquement mais Raphael n’a aucun regret à avoir. Il a compensé son manque d’expérience et de technique par une belle rage de vaincre qui a bien fait douter son adversaire sur la dernière minute du combat.

PHOTO-2019-04-18-19-21-32Raphaël Ferbos et son coach Bertrand MetautPHOTO-2019-04-18-19-21-29

Magomed Kaitmazov a.k.a Mouki effectue sa 1e compétition après seulement quelques mois de pratique. Il manque de technique mais il a clairement le bon état d’esprit pour la compétition. Il lutte bien pour compenser sa boxe et réussit à dominer son premier combat. Il perd ensuite les deux autres combats contre des adversaires expérimentés qui ne l’ont pas laissé s’approcher en lutte. Il y a du travail mais Mouki est également un jeune espoir d’Impacts33.

PHOTO-2019-04-19-12-17-21PHOTO-2019-04-19-12-17-37

Magomed Kaitmazov

Christophe Andriantavy est un « ancien » d’Impacts. Il s’entraîne au club depuis de nombreuses années mais son travail l’empêche d’être régulier. Nous saluons sa volonté d’aller au combat à 35 ans malgré sa condition physique et son manque d’entraînement.

Kevin Tourbadis est un athlète qui a rejoint Impacts 33 cette année. Il a déjà participé à une compétition de Karaté Mix et de Kung-fu Sanda. Kevin fait partie des combattants qui peuvent toujours nous surprendre en compétition. Cette fois, c’était un mauvais jour, il n’a pas réussi à entrer dans son combat.

Paco Portebos effectue sa 1e compétition. Il s’entraine depuis le début de l’année chez Impacts33 et il a vraiment le bon état d’esprit. Il est régulier et sérieux pendant les entrainements. Il aurait mérité un meilleur résultat. Malheureusement, il tombe au 1er tour contre le vainqueur du tournoi. Un combattant expérimenté qui a su prendre le dessus rapidement. Paco reviendra plus fort l’an prochain.

Kamilpasha Souleimanov a.k.a Kamil est un athlète qui est arrivé chez Impacts33 en début d’année avec son ami Mouki. Il est déjà bon judoka et surtout, il a vraiment l’esprit d’un guerrier. Il faut avouer que c’est plus simple d’entraîner et de coacher un athlète comme Kamil. Il possède déjà toutes les armes d’un combattant. Il est courageux, il sait entrer directement en mode combat, il s’adapte à son adversaire et surtout il écoute les consignes pendant les combats. Résultat, Kamil gagne son premier combat après une guerre difficile et il gagne la finale sur une clé de bras. Bravo !

Et de manière générale, nous observons que l’état d’esprit a joué un rôle essentiel pendant la compétition. Certains ont réussi à entrer directement dans les combats et ils se sont révélés sur les tapis. D’autres ont mis plus de temps à entrer dans le bon état d’esprit mais ont finalement pu s’exprimer avant la fin des combats. Et enfin, certains n’ont pas du tout réussi à déclencher le mode combat.

C’est là que la préparation mentale prend tout son sens dans notre sport et c’est important pour nous en tant qu’entraineur d’apprendre à connaître nos athlètes pour les aider à progresser.

Comme vous le savez, j’aime bien les histoires pour illustrer les idées. En voici une pour terminer ce debrief.

En Karaté, ils pratiquent un exercice qui s’appelle « Les portes du paradis » pendant les stages spéciaux.

C’est un hommage à un potier de l’ère Edo. Un potier et un samouraï ont une dispute dans un village et le samouraï défi en duel le potier. Il lui demande de le retrouver au lever du jour à l’entrée du village. Toute la nuit, le potier réfléchit à sa stratégie. Il ne sait pas manier le sabre et il sait que le samouraï doit normalement gagner ce duel. Au petit matin, après une nuit de réflexion, il décide d’aller au duel et d’affronter la mort avec honneur. (C’est un japonais…) Il décide de lever son sabre, et d’attaquer son cœur au moment où le samouraï va entrer sur lui. S’il doit mourir, il emportera le samouraï avec lui. Son engagement total dans son attaque, sans hésitation, surprend le samouraï qui se fait découper en deux.

Voilà les gars, merci à tous de faire partie de l’aventure d’Impacts33. Nous avons encore du chemin à parcourir, mais ce qui rend le voyage intéressant.

Bon repos à tous

Crédit Photos : Maeva Heiva
IMG-4598

Championnat de France de Karaté Mix

IMG-4598

Le dimanche 10 février 2019, notre équipe de compétiteurs a porté les couleurs d’Impacts 33 au Championnat de France de Karaté Mix (MMA français).

9 athlètes IMPACTS 33 débutants et confirmés ont participé à cet événement. Il faut préciser que cette année, il n’y avait pas de catégories de niveaux en Karaté Mix. Les combattants étaient répartis par âge (Junior, Senior ou Vétéran) et par poids. La prochaine saison, la fédération séparera les amateurs et les professionnels.

Par exemple, les seniors -78kg et -85kg étaient plus de 20 par catégorie. Ils ont dû effectuer 3 combats dans la matinée pour se qualifier en finale. Un marathon des arts martiaux modernes.

Cela n’a pas découragé notre équipe et chaque combattant a tout donné malgré quelques contre-performances liées au stress de la compétition devant un grand public.

Voici un résumé de la journée :

10 victoires en tout pour l’équipe.
Nous revenons avec 3 podiums et 3 médailles d’argent :

Olivier Nicolescu-Catargi — Junior -60kg finit 2e avec 2 combats, 1 victoire debout (abandon) et 1 défaite sur soumission. Olivier est l’exemple même du pratiquant qui se transcende en compétition. Il n’est pas souvent le plus fort à la salle, il est léger et ses partenaires sont souvent plus âgés. Mais le jour de la compétition, le stress a un effet positif sur lui. Il se sent bien, bouge bien sur le tapis et propose un jeu de boxe et de lutte très dynamique. Son adversaire est vite dépassé par les combinaisons de boxe d’Olivier. Il le touche plusieurs fois au visage jusqu’à l’abandon. En finale, Olivier mène tout le combat avec notre stratégie. Il l’use avec de nombreuses amenées au sol. Il mène largement aux points. Mais sur une erreur à la fin du 2e round, il laisse traîner sa tête sur le côté et son adversaire en profite pour le soumettre avec une guillotine.

Olivier

Nyametchy Loïck Diby — Senior -85kg finit 2e avec 4 combats. 3 victoires par soumission au 1er round. 2 minutes de combat environ pour accéder à la finale. Très belle application de la stratégie préparée à la salle. Il aspire ses adversaires pour qu’ils rentrent fort en boxe, il se baisse, passe sous les coups et les amène au sol. Et là, tout le travail au sol des dernières années se révèle et il soumet ses 3 premiers adversaires très rapidement. Il faut noter que Loick n’aime pas trop le sol à la base. C’est compétition a été une révélation de son potentiel. Malheureusement, il perd en finale sur décision contre un adversaire très solide.

Loick

Alexandre Wanlin — Senior -78kg. Je finis 2e avec 4 combats. 3 victoires. J’affronte un karatéka rugueux au premier tour. Je prends le dessus en lutte et au sol. Je gagne le 2e combat contre un autre karatéka très rapide que j’amène au sol pour le soumettre avec une clé de genou. J’affronte l’adversaire du 1er tour de Mickael en 1/2 finale : un combattant expérimenté. Nous menons une guerre de 6 minutes debout en lutte et au sol. J’accède à la finale après un long parcours. Je perds cette finale sur décision. Je commence bien le combat debout mais il m’amène plusieurs au fois au sol au 2e round. Je recompose pour prendre le dessus à chaque fois mais cela ne suffit pas. Les projections comptent plus de points. Nous apprenons le système d’arbitrage sur cette première saison également. Plus de 20 minutes de combat en tout. Je suis content de mon retour sur les tapis après 5 ans sans compétition.

Alex

Lucien Baros gagne 2 combats grâce sa stratégie de lutte/sol. Il perd en demi-finale contre le champion de France puis il perd la petite finale.

Kevin Troubadis gagne son premier combat haut la main mais s’incline au 2e tour.

Michael, Raphaël, Samuel et Pierre Louis perdent au premier tour. Ils mènent des combats intenses mais s’inclinent aux points ou par soumission.

IMG-4603

Beaucoup de progrès pour l’ensemble de l’équipe et encore du travail pour aller chercher les premières places des podiums.

Une belle première expérience du championnat de France de la discipline.

Impacts 33 fait une entrée en force dans la discipline du Karaté Mix (MMA français) en France.

Une dizaine de participants sur les deux compétitions nationales de l’année et 4 podiums au total.

Nous enchaînons le week en prochain avec le Championnat de Nouvelle Aquitaine de Kung-Fu Sanda.

À suivre…

Alexandre Wanlin

Logo Pancrace.Grappling.sanda

1ère Coupe de France de Karaté Mix pour Impacts 33

Le 2 décembre 2018, la section Arts Martiaux Mixtes d’Impacts 33 a participé au 4e événement national de l’histoire du Karaté Mix.

Le Karaté Mix est une discipline nouvelle en France. Elle a été créé il y a 1 an et demi par la fédération française de Karaté et son développement est mené par l’ancien combattant de MMA, Loic Marty.

Les règles sont simples !

  • Debout : Pieds poings avec KO autorisé
  • Au corps à corps : Lutte et coups de genoux aux corps autorisés
  • Au sol : Grappling mais pas de frappes.

Le Karaté Mix reprend l’esprit des arts martiaux japonais et du Budo

Il y a une vraie recherche par les combattants de l’esprit du samourai. Le but n’est pas de marqué des points mais de finaliser le combat.

D’ailleurs, le jeu au sol est limité dans le temps. S’il n’y a pas d’actions concrètes, l’artbitre relève le combat au bout de 10 secondes.

Un autre point fort du Karaté Mix, c’est la volonté de Loic Marty de montrer qu’il est possible de pratiquer les Arts Martiaux Mixtes en France, en amateur et dans un cadre sécurisé.

Pour cela, ils ont mis en place de nombreuses mesures afin de protéger l’intégrité des combattants :

  • 3 arbitres par surface de combat
  • De grandes surfaces de tatamis entourés de gros boudins gonflables pour éviter les blessures en sortie de surface
  • Et un staff médical important

Les résultats des combattants d’Impacts 33

Raphaël Ferbos combat en -18 ans. C’est son premier combat.

Bonne première expérience malgré sa disqualification pour coup trop appuyé au visage. Chez les -18 ans, les coups doivent être contrôlés au visage.

https://www.instagram.com/p/BrNfhwXoMha/

Mickael Ramond gagne son premier combat par soumission avec une variante du triangle que lui a appris son coach Bertrand Metaut

https://www.instagram.com/p/Bq6-5BnFsXE/

Puis il perd son second combat sur une clé de bras en croix.

Cédric Coffi devait combattre chez les -18 ans. Il a 17 ans le jour de compétition. Son anniversaire est le 31/12. Malheureusement, le réglement change et les officiels l’inscrivent en adulte.

Il réussit un tour de force. Pour son premier combat adulte, il gagne aux points à l’unanimité et avec la manière.

https://www.instagram.com/p/Bq6-jwjHzRr/

Il perd son second combat contre un grappler expérimenté qui le soumet sur une clé de bras.

À 37 ans, Daniel Folz gagne son premier combat après plusieurs échanges musclés. Il soumet son adversaire sur une clé de bras depuis un contrôle latéral. Malheureusement, son adversaire tente une sortie du côté opposée à la pression de Daniel et le bras casse. Malgré la victoire, il préfère se retirer de la compétition pour la journée.

https://www.instagram.com/p/Bq5IY57nlER/

Christophe Andriantavy effectue également son premier combat officiel en compétition. Il avait participé à un interclub l’an dernier où il avait pris beaucoup de coups au visage. Cette année, nous pouvons noter les progrès. Il a une très bonne garde et sa boxe a beaucoup progressé. Malheureusement, il perd sur un triangle. Nous continuons de nous entraîner dur pour l’aider à progresser aussi dans cette dimension pour les prochains événements.

Enfin, Jillali Zahri, le vétéran de notre section, a le courage de se lancer à 44 ans dans la compétition. Il réussit un bon premier combat avec une victoire par soumission.

Ce qui lui permet d’accéder à la finale des vétérans -93kg. Finale difficile contre un grappler expérimenté qui le soumet sur une clé de talon.

Il finit 2e de sa catégorie.

 Impacts Karaté mix2

Une belle journée de compétition qui a mis en avant la cohésion et le travail régulier de l’équipe.

Bravo à tous, c’était un vrai plaisir de vous coacher.

Vidéo sur : https://medium.com/@alexandrewanlin/1e-coupe-de-france-de-karat%C3%A9-mix-pour-impacts-33-b967f1c59508

Alexandre Wanlin

Logo Pancrace.Grappling.sanda

La Luta Livre en Force chez Impacts 33

Bertrand Luta

Le 2 décembre, Bertrand Metaut, élève de Nicolas Renier (NR FIGHT) et entraineur de Luta Livre/Grappling chez Impacts 33 depuis Septembre, a participé aux championnat de Nouvelle Aquitaine de Grappling No Gi. Il a représenté son style, la Luta Livre, et son club Impacts 33.

Il gagne tous ses combats et prend la première place du podium.

Une belle performance qui l’aide à se préparer pour les futures compétitions de la saison qui ne sont pas attendre.

En effet, le 15 décembre, Bertrand Metaut, Karim Shimi et Samuel Lauron partent à Saint Sébastien pour participer à l’Invictus. Une compétition sur une journée de grappling, MMA et multi-boxes.

Karim, Bertrand et Samuel participent aux combats de Grappling de l’événement.

Karim gagne ses deux premiers combats en -80kg avancé.

Puis il perd en demi-finale. Il finit avec une 3e place sur le podium.

https://www.instagram.com/p/BsNZGt1nI10/

Bertrand gagne ses 3 combats avec 3 soumissions et finit premier en -80kg avancé.

Il gagne la finale sur un joli triangle.

https://www.instagram.com/p/BsNZPbznMEu/

Samuel fait un beau premier combat mais perd au points.

https://www.instagram.com/p/BsNY7RKn-pm/

Un grand bravo à tous les trois.

Vidéos sur : https://medium.com/@alexandrewanlin/la-luta-livre-en-force-chez-impacts-33-c27ffb7e079e

Alexandre Wanlin

Groupe

Un nouveau Dojo pour une rentrée mémorable

Cette année, la section Impacts 33 – Pancrace/Grappling/Luta Livre/Fight Fitness Girls vient d’inaugurer le nouveau Dojo du Palais des Sports de Bordeaux. Cette nouvelle salle est située en plein centre-ville de Bordeaux.

Le Dojo est au rez-de-chaussée du parking Victor Hugo : 117 cours Victor Hugo, 33000 Bordeaux.

Pour le repérer, c’est facile, nous sommes en dessous de la voiture qui donne l’impression de tomber dans le vide.

milliat_1(1)Ce nouveau Dojo d’arts martiaux à Bordeaux est une formidable opportunité pour permettre aux bordelais du centre-ville de découvrir nos différentes disciplines :

  • Pancrace (Combat libre français)
  • Grappling No Gi (Sans kimono)
  • Luta Livre (méthode brésilienne de lutte au sol basée sur des mouvements simples et efficaces)
  • Grappling Fight (Combat libre amateur français)
  • Karaté Mix (Combat libre amateur français)
  • Kung Fu Sanda (Pieds poings et projections)
  • Fight Fitness Girls

Le grand avantage de ce Dojo d’arts martiaux bordelais est son emplacement dans le centre-ville. C’est très pratique pour tous les habitants de Bordeaux qui souhaitent se déplacer à vélo, à pieds ou en bus et tram. La ligne de Tram B s’arrête à 100m.

Sans compter le nombre de restaurants et bars autour du Dojo de Bordeaux où nous irons partager quelques moments de convivialité et de partage tout au long de l’année.

La saison 2018 / 2019

Cette année, Impacts 33 – Pancrace/Grappling/Luta Livre/Fight Fitness Girls vous propose une équipe expérimentée et complémentaire pour vous enseigner les arts martiaux à Bordeaux.

Bertrand (Luta Livre et Pancrace), Karim (Grappling et Pancrace), Alexandre (Pancrace et Sanda) et Ben (Grappling et Pancrace) vous proposent un programme d’entraînement complet et adapté à votre niveau et à vos objectifs.

Chaque pratiquant a des objectifs différents et c’est pour cela que chez Impacts 33, nous proposons un cours collectif mais, aussi, des exercices individualisés pour vous aider à progresser dans les meilleures conditions.

Le premier déplacement en équipe sera la coupe de France de Karaté Mix à Paris, le 2 décembre 2018. Une dizaine de compétiteurs bordelais feront le déplacement.

Lien Instagram : https://www.instagram.com/impactsfight/

Le lancement du Dojo d’arts martiaux de Bordeaux

C’est avec un grand plaisir que nous avons accueilli cette année les nouveaux et les anciens membres d’Impacts 33 – Pancrace/Grappling/Luta Livre/Fight Fitness Girls dans notre nouveau Dojo : Le gymnase Alice Milliat.

La saison commence très fort avec un groupe mixte et plein d’espoirs pour la saison sportive…

GroupePhoto du groupe Pancrace/Grappling/Luta Livre

cours filles(1)Photo du groupe Fight Fitness Girls – 100% Féminin / Sans contacts

Un grand bravo et un grand merci à vous tous.

C’est grâce à vous que nous pouvons avancer et faire connaître les arts martiaux à Bordeaux.

Sans oublier que chez IMPACTS 33, une cotisation donne accès à toutes les disciplines des quatre sections.